Vous êtes ici

Château
Beychevelle

Saint-Julien
Grand Cru Classé en 1855
Grands Millésimes de France
Un prestigieux Cru Classé à l’âme forgée par trois siècles d’histoire…

Sous Henri III, Beychevelle fut le fief des ducs d’Épernon et, notamment du premier d’entre eux, Jean-Louis Nogaret de La Valette, grand amiral de France. Homme tout-puissant puisque, selon la légende, les navires passant devant son château devaient baisser leurs voiles en signe d’allégeance. D’où le nom de « Beychevelle » signifiant « Baisse-Voile », et l’emblème du château, un navire à proue de griffon, gardien du cratère de vin de Dionysos dans la mythologie grecque.

Édifié au XVIIe siècle, reconstruit par le marquis de Brassier en 1757, le château, surnommé « le Versailles du Médoc », a été restauré dans sa splendeur originelle à la fin du xxe siècle. L’élégance de son architecture se reflète dans son vin racé et harmonieux servi sur les tables les plus prestigieuses de tous les continents.

Le respect de l’environnement constitue l’un des principaux objectifs de ses dirigeants puisque l’exploitation est qualifiée au titre de l’agriculture raisonnée.

Philippe
Blanc
Directeur
Château  Beychevelle
( Saint-Julien )
Château Beychevelle FR
33250
 
Saint-Julien
Tel.
+33 (0)5 56 73 20 70
Le Château en quelques chiffres
Surface

92,5 ha

Production

240 000 à 260 000 bouteilles

Géologie

Graves garonnaises profondes

Cépages

52 % Cabernet Sauvignon

40 % Merlot

5 % Cabernet franc

3 % Petit Verdot

Elevage

18 mois

Barriques neuves : 50 %

Second vin

Amiral de Beychevelle